Programmeurs et Assistants-Utilisateurs

Carrière bloquée...


Situations :

La qualification informatique de programmeur ne concerne que les agents de catégorie B, de même, celle d’assistant-utilisateurs que les catégories C et B.
Ainsi, les agents ne peuvent être promus qu’en renonçant à leur qualification. Ils doivent soit retourner dans l’administratif soit passer une autre qualification informatique. Ils n’ont pour choix que de renoncer à leur métier et de perdre leur savoir-faire et leur expérience. Cela représente un frein dans l’évolution de carrière.


La FSU Finances demande :

- une extension de ces qualifications pour la catégorie A (maintien de la qualification en cas de promotion). Il est bon de savoir que, de coutume, un service d’assistance est encadré par un analyste (ou encore un administratif). Toutefois, ce n’est pas le même métier. Il paraît logique que ce soit un titulaire de la qualification d’assistant-utilisateurs qui encadre un service d’assistance car il maîtrise les spécificités de la fonction.

- des épreuves spécifiques aux examens et aux concours pour ces qualifications. Pour les examens professionnels, nous demandons l’ajout d’une option « informatique » pour que ce métier ne soit plus intégré dans l’option « transverse ». Pour les recrutements, au même titre que les PSE et les analystes, nous voulons des concours spécifiques.

Si vous soutenez ces revendications, faites-nous le savoir (fsufinances@gmail.fr ou contact@fsufinances.fr ) !

Pour suivre l’évolution de ce dossier, inscrivez-vous à la Newsletter de la FSU Finances !