Qui sommes-nous ?


Qu’est-ce que la FSU ?

La Fédération syndicale unitaire a été créée en 1993.
Elle est rapidement devenue la fédération syndicale majoritaire des personnels de l’Éducation nationale, mais également une des premières fédérations de la fonction publique de l’Etat.
Regroupant actuellement des dizaines de syndicats, elle rassemble des personnels de divers ministères et services publics relevant de l’Etat, des collectivités territoriales ou des hôpitaux.
Elle occupe de ce fait une place singulière dans le paysage syndical français. En 20 ans d’activité, elle a contribué au renouveau du paysage syndical français où elle entend œuvrer à établir des liens et des relais entre l’action syndicale et le mouvement social dans toute sa diversité.



La FSU FINANCES ( ex SNU FIP-FSU) n’existe que par ses adhérents et leurs cotisations.

Nous avons décidé fin novembre 2003 de quitter la C.F.D.T suite à un profond désaccord sur la gestion de la réforme des retraites et des principes de démocratie.

Depuis notre création nous avons été rejoints par de nombreux adhérents. Notre objectif est de combler le large vide laissé par les organisations syndicales.
Faire adhérer n’est pas une démarche qui va de soi et pourtant plus que jamais il faut être organisé pour lutter contre le libéralisme destructeur d’emplois stables, d’acquis sociaux et des solidarités entre salariés.

Nous sommes dans une fédération qui pèse

Nous devons avoir une vision globale, c’est pour cela que nous sommes adhérents de la Fédération Syndicale Unitaire (F.S.U) 2ème organisation syndicale en terme de représentativité dans la Fonction Publique d’Etat.

La FSU FINANCES défend le service public dans son ensemble

Le choix actuel de politique libérale détruit le service public en général.

- La fermeture des implantations de proximité : trésoreries, bureaux de postes, écoles, hôpitaux, lignes de SNCF et gares des petites villes…en est l’illustration.

- L’abandon des missions publiques au profit du privé (ex : les contrôles des poids lourds par les DRIRE, externalisations de missions : informatique, accueil , sécurité…) le confirme.

Cette remise en cause de l’égalité des citoyens devant le service public, qui menace la cohésion sociale, doit être combattue.

FSU FINANCES, un syndicat ouvert sur la société.

- Prêt à défendre les droits des travailleurs.
- Prêt à défendre les droits des femmes et des hommes.
- Prêt à défendre les libertés.

FSU FINANCES pour un syndicalisme participatif.

Militants de terrain, proches des préoccupations des agents, nous privilégions la réflexion collective pour agir dans les meilleures conditions : association des personnels à la préparation des comités techniques locaux, les commissions administratives paritaires, réunions et comptes rendus.

L’échelon local devient plus important du fait de l’accroissement de la départementalisation de la gestion, notamment du personnel.

ELECTIONS PROFESSIONNELLES


En 2015, nous sommes la 5ème force à la DGFIP en nombre de voix recueillies sur le seul suffrage direct vote au comité technique ministériel (CTM).
Nous progressons en voix à l’Insee.
Nous nous maintenons à l’administration centrale des ministères économiques et financiers.
Nous consolidons notre 3ème place à la DISI Paris Champagne où nous avons des élus chez les cadres B en Commission Administrative Paritaire ainsi qu’au Comité technique local et au CHS-CT.
Les suffrages recueillis au CTM nous positionnent en 4ème place en Corse du Sud (élu en CAP des C), en Lozère, dans l’Yonne et à la TGE.


PDF - 2.1 Mo
Livret d’accueil FSU-FINANCES