Contre la "Loi travail" : Tous en grève et en manifestation jeudi 28 avril

Depuis plusieurs semaines déjà, nous nous battons collectivement (jeunes, travailleurs du public et du privé...) afin que le projet de "Loi travail" ne devienne jamais une loi : celle qui liquiderait définitivement le Code du travail et avec lui l’ensemble des conventions collectives et des accords de branche. Nous avons fait grève et/ou manifesté les 9 mars, 31 mars et 9 avril pour le retrait de de ce projet.
Dessin de Laurent Saulnier
C’est l’ensemble des droits les plus élémentaires pour les salariés du privé et du public qui est attaqué, car une attaque contre un Code c’est une attaque contre tous les Codes et les statuts (car les droits et obligations fonctionnaires sont régis par un statut) !
Afin de mieux comprendre ce sujet qui revêt une importance capitale pour chacun d’entre nous, pour nos familles, pour nos enfants, nous vous proposons la lecture de notre cahier spécial "Touche pas à mon Code". Il est construit en 3 parties et contient une mine d’informations indispensables. Le bon : le Code du travail / La brute : le projet de Loi travail / Le truand : le jeu de dupes des amendements.
Le 28 avril aura lieu la prochaine journée de grèves et de manifestations interprofessionnelles dans tout le pays pour obtenir le retrait de cette loi inique qui veut nous renvoyer au XIXème siècle. Il est primordial d’amplifier encore la mobilisation et notamment par un nombre encore plus important de manifestants... c’est capital. A ceux qui ne se sont pas encore mobilisés : c’est le moment ! Aux autres, ne lâchons rien !
Si au soir du 28 avril, le gouvernement décidait de rester sourd et maintenait son projet de loi, sans attendre le prétendu débat parlementaire qui doit débuter le 3 mai, se poserait alors à l’ensemble des organisations syndicales à la tête de ce combat la question de la grève totale jusqu’au retrait.

TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION JEUDI 28 AVRIL : POUR LE RETRAIT
(CETTE VICTOIRE EN APPELLERA D’AUTRES !)
PDF - 463.1 ko
Cahier spécial
"Touche pas à mon code"
(Dossier réalisé par la FSU FINANCES CORSICA SUTTANA)