INSEE - DGFIP : Amiante à Nantes

Les agents ayant travaillé sur le Tripode meurent six ans plus tôt

L’intersyndicale du Tripode, un bâtiment administratif de Nantes bourré d’amiante et détruit en 2005, a communiqué le 22 septembre 2016 les résultats d’une étude épidémiologique :

PDF - 131.6 ko
Intersyndicale amiante du Tripode Beaulieu de Nantes

Le résultat est édifiant, pour les fonctionnaires (de l’INSEE, de la DGFIP, du Ministère des affaires étrangères,...) qui ont travaillé dans les locaux du Tripode, l’âge moyen de décès de ces collègues est de 6 ans inférieur à celui des fonctionnaires ayant travaillé dans d’autres locaux.

Voici la réponse du secrétaire général des ministères économiques et financiers :

PDF - 332.6 ko
Réponse du SG

La FSU-Finances est solidaire de la démarche intersyndicale, ainsi que des personnels concernés et de leur famille.