Rapport annuel sur l’état de la fonction publique : lecture conseillée !

Communiqué FSU -

Le rapport annuel sur l’état de la Fonction publique a été publié le 15 novembre dernier et présenté au Conseil Commun de la Fonction Publique. Il met à disposition de l’ensemble des citoyens des données très utiles au débat public.

En effet, l’édition 2016 de ce rapport comporte les statistiques complètes relatives à l’emploi et aux salaires des personnels de la Fonction Publique pour l’année 2014. Elle ne permet donc pas de faire un bilan du quinquennat mais en constitue un point d’étape éclairant. Le rapport fait ainsi le portrait d’une Fonction Publique affaiblie par les politiques d’austérité successives sans que les quelques mesures prises depuis 2012 modifient aujourd’hui sensiblement la donne.

Sur les rémunérations, la poursuite de la politique du gel du point d’indice ayant fait son œuvre destructrice, la mise en œuvre du PPCR arrive tardivement. En euros constants, le salaire net moyen a augmenté seulement de 0,2 % en moyenne contre 0,6 % dans le secteur privé. De nombreux secteurs de la Fonction Publique voient une baisse de la rémunération moyenne de leurs agents.

Sur la question des non-titulaires, le rapport ne relève aucun retournement de tendance : leur part dans l’emploi public reste à un niveau particulièrement élevé malgré le dispositif « Sauvadet » que le gouvernement a refusé de remettre à plat. La FSU est toujours porteuse d’un plan de titularisation plus ambitieux.

Le nombre de fonctionnaires de moins de 30 ans est toujours en baisse. Les indicateurs sur les structures par âge des agents marquent ainsi un vieillissement de la Fonction Publique (des départs en retraite toujours plus tardifs et des entrées toujours plus tardives elles aussi).

Réforme des retraites, égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, salaires, temps de travail, formation… les données de ce rapport sont donc riches d’enseignement et confirment à la FSU la nécessité de poursuivre ses interventions pour améliorer le fonctionnement de la Fonction publique et la situation de ses agents.

Ce rapport est aussi un document utile pour déconstruire les idées fausses développées aujourd’hui contre les fonctionnaires et la Fonction publique. La FSU en conseille une lecture attentive à tous les candidats et en particulier à ceux qui seraient tentés de dénigrer le travail des agents. Ils y apprendront par exemple que 36,7% des fonctionnaires travaillent le dimanche contre 25% des salariés dans le privé, 17,5% travaillent de nuit contre 15% dans le privé.

À méditer donc...