Pouvoir d’achat en Corse : les prix sont supérieurs de 3,6 % à ceux de la province

Selon une étude de l’INSEE lue dans « Insee première » d’avril 2016, le niveau général des prix à la consommation (hors loyers) est globalement plus élevé en Corse qu’en province de 3,6 % (relevé de mars 2015).

Les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées représentent un des postes de dépense les plus importants dans le budget d’un ménage, environ 15 %.

Les prix de ces produits sont globalement plus élevés en Corse qu’en province de 8,7 %.

L’écart par rapport au reste de la province est de près de 9 % pour les autres biens et services. En particulier, la coiffure et l’esthétique, les tarifs de maisons de retraite et les assurances habitation et véhicule sont plus élevés en Corse.

Dans les services de restauration et les débits de boissons, les prix sont supérieurs à ceux de la province. Dans l’hôtellerie, ils sont un peu moins chers.

Enfin, pour l’habillement, les transports, la santé, les prix pratiqués en Corse sont assez proches de ceux de la province.

Au vu de tous ces chiffres, la FSU-Finances réclame d’urgence une revalorisation de la prime dite d’insularité (Indemnité Compensatoire pour Frais de Transport) de 50 %, ainsi que son extension aux retraités.