Entretien professionnel 2017 quoi de neuf ?

Le système d’évaluation des personnels évolue dans le temps, il y a quelques années existait le système de notation.
Puis une procédure d’évaluation a été mise en place destinée à se substituer à la notation.
Dans ces deux systèmes il était attribué des bonifications mois permettant d’avancer plus rapidement dans les échelons, mais un tiers des agents en étaient exclus et pour une minorité il y avait des malus retardant leur avancement.
Cette année les cadres B seront les premiers à essuyer les conséquences de la nouvelle réforme.
Les autres catégories seront impactées en 2018.

Déroulement de l’entretien professionnel 2017 (gestion 2016)
L’entretien professionnel 2017, portant sur la gestion 2016, se déroulera selon les procédures habituelles.
Toutefois pour les agents de catégorie B, l’appréciation de la valeur professionnelle ne se traduira plus par l’attribution de réduction-majoration d’ancienneté. Il sera attribué la valeur "référence" statutaire (REF) ;
Les agents de catégorie B ne peuvent pas non plus être attributaires de mention d’encouragement ou d’alerte en 2017.
Conseils de la FSU-Finances :
L’agent a tout intérêt à préparer son entretien.
Ce sera le moment de faire valoir son travail auprès de son supérieur hiérarchique, et d’évoquer la suite de sa propre carrière et ses besoins en formation,...

Boycotter l’entretien ?

La FSU-Finances estime que cela n’a de sens que dans le cadre d’une démarche collective majoritaire, au minimum à l’échelle d’un établissement ou d’un service.
L’action individuelle en la matière serait de faible portée et exposerait son auteur à des conséquences pas forcément faciles à assumer.

Tableau synoptique :
« Attention » vous devrez vous montrer vigilant et vous ne devez pas hésiter à négocier ferme sur le tableau.

En effet la DGFiP par exemple s’appuiera sur le tableau synoptique pour déterminer le mérite des agents dans la sélection des promotions.
Celui-ci doit donc être en cohérence avec les appréciations littérales du compte-rendu d’entretien.

Compte-rendu d’entretien professionnel

N’oubliez pas que le compte-rendu d’entretien professionnel est réglementairement pris en compte pour l’appréciation générale portant sur la valeur professionnelle, avec à la clé, un éventuel avancement .
Soyez donc très vigilant, et signalez systématiquement sur la partie du compte-rendu qui vous est réservée les problèmes matériels ou les conditions de travail qui entravent la réalisation des objectifs qui vous sont imposés (voire même l’aberration ou le flou de certains indicateurs), ainsi que vos attentes en matière de formation, de moyens matériels, de conditions de travail, de changement de service.

Contester le compte-rendu
Dans le cas où l’entretien a eu lieu, lorsqu’on n’est pas satisfait du compte-rendu et qu’on n’a pas pu obtenir son amendement à l’amiable, il est vivement conseillé d’adresser dans le délai de 10 jours au supérieur direct une demande officielle de modification. Ne pas le faire serait se priver du droit de déposer éventuellement un recours devant la CAP. Il est toujours possible de retirer un recours déposé, mais pas d’en présenter un hors délai. Il est souhaitable d’adresser une copie du recours au syndicat.

La FSU-Finances est hostile à tout système individualisant les collègues au détriment du travail en équipe pour la bonne raison qu’il est impossible d’attribuer à un agent la réussite ou l’échec d’objectifs tributaires d’une chaîne de décisions et de moyens dont il n’est pas maître.
Pour nous, s’il doit y avoir évaluation, celle-ci doit d’abord être collective, et ne peut se concevoir que par référence aux missions du service public, non pas pour distribuer des bons ou des mauvais points, mais pour examiner en commun les difficultés rencontrées et les moyens de les résoudre pour améliorer le service rendu et les conditions de travail.
Et, dans les cas où il faut classer les fonctionnaires pour l’avancement, la FSU estime qu’il est préférable de disposer de données mesurables objectivement comparables entre elles plutôt que d’éléments subjectifs in-susceptibles de comparaison.