Bonne retraite ! (suite)

Les présidents successifs de "gauche" et de droite n’ont cessé de s’attaquer aux retraites... sauf à la leur. Hollande prend donc sa retraite. Il va cumuler quatre indemnités de retraite différentes : celle en tant qu’ancien président de la République (5 184 euros net), ex-député de Corrèze (6 208 euros net), ex-conseiller de la Cour des comptes (3 473 euros net) et ex-président du conseil général de Corrèze (235 euros). Hollande percevra au total pas moins de 15 000 euros par mois !

A cela s’ajoutent un appartement de fonction meublé et équipé ainsi que deux personnes affectées à son service. Il disposera également d’une voiture de fonction avec deux chauffeurs. Deux policiers assureront en permanence sa protection rapprochée. Il aura droit à sept collaborateurs pour l’assister. Il bénéficiera d’un local où il pourra travailler avec ses sept collaborateurs.

Il rejoint un club très sélect composé de Valéry Giscard d’Estaing (coût annuel pour les finances publiques : 3,9 millions d’euros), Nicolas Sarkozy (3,3 millions d’euros) et Jacques Chirac (2,4 millions d’euros).

Et tous ces gens-là, depuis des décennies, n’ont cessé de s’attaquer aux retraites et aux retraités. Les 15 millions de retraités français qui perçoivent en moyenne 1 300 euros par mois apprécieront !

Précisons que si Macron n’effectue, comme il l’a dit, qu’un seul mandat, il prendra sa retraite à 44 ans avec un peu plus de 5 000 euros mensuels... juste au titre de son "mandat" de Président.