Rechercher
 

Ordonnances : la santé des travailleuses et travailleurs menacée


Ils sont plusieurs, membres de la FSU, de la CGT et de Solidaires, ainsi que chercheurs et chercheuses, à dénoncer la disparition des CHSCT. Car pour eux : «  Dans une période où les questions de santé sont les plus prégnantes, où l’actualité nous rappelle sans cesse la "crise du travail" et ses conséquences sur les travailleurs (accidents du travail, maladies professionnelles, amiante, pesticides, mal-être, burn-out, suicides…), le CHSCT est le seul lieu dans l’entreprise où la réalité du travail peut être approchée. »